Actions sur le document

Appel(s) à projets en cours

logo Creafarm

 

JE POSE MA CANDIDATURE

Cet appel à projets est prolongé jusqu'au 10 janvier 2023.

Ce 18 mars 2022, la Ville de Liège lance un nouvel appel à projets sur :

  • le terrain voisin du Centre culturel de Rocourt situé rue Arbre Courte-Joie n°40 pour un projet alimentaire ;
  • un terrain de 10.800 m² situé au croisement de la rue Gaillard Cheval et de la rue de la Soquette à 4000 Liège pour un projet non-alimentaire ;
  • un ensemble de 9.000 m² de parcelles situées de part et d’autre de la rue du Géron sur le boulevard Hector Denis à 4000 Liège pour un projet non-alimentaire ;

Le lauréat se verra proposer un contrat de commodat de 10 ans renouvelable.

Quoi ?

Qu’entend-t-on par projet d’agriculture urbaine ?

La définition de l’agriculture urbaine découle de la nature des sites mis à disposition de l’appel à projets ; des terrains non bâtis situés sur le territoire communal de Liège.

Dans ce cadre, l’agriculture urbaine recouvre principalement l’activité de maraîchage c’est-à-dire la culture de légumes, de fruits, de fines herbes et de fleurs à usage alimentaire, de manière professionnelle, c'est-à-dire dans le but d'en faire un profit ou simplement d'en vivre.

L’agriculture urbaine recouvre également l’activité de petit élevage (poules-lapins-dindes…, à l’exclusion de toute bête de plus grande taille) qui peut venir compléter celle de maraîchage dans le cadre d’une ferme urbaine par exemple.

L’agriculture urbaine utilise des techniques de production adaptées au contexte urbain, respectant la santé du sol et l’environnement. Les concepts d’agroécologie et de permaculture lui sont souvent appliqués.

Les propositions des porteurs de projets pourront mettre en œuvre différentes fonctions de l’agriculture urbaine : alimentaire, productrice, pédagogique, environnementale, etc.

Les projets devront intégrer une dimension productive.

Un potager communautaire pourra être autorisé pour une surface n’excédant pas 20% de parcelle concédée. L’ensemble du projet devra cependant intégrer une dimension productive et créatrice d’emploi.

Exclusion de la définition :

Jardin familial : utilisé par un particulier pour sa consommation propre.

Qu’entend-t-on par culture non-alimentaire sur site marginal ?

Un site marginal est une surface délaissée qui ne peut accueillir de projet immobilier ou de culture alimentaire.

La culture de végétaux non alimentaires sur site marginal peut répondre notamment aux objectifs suivants :

- Transformation en énergie ou matériaux

Trois types de végétaux produisent de la biomasse végétale :

  • Les végétaux ligneux : saules, aulnes, peupliers, etc. ;
  • Les végétaux lignocellulosiques : miscanthus, chanvre, etc. ;
  • Les végétaux herbacés : brassicacées, poacées, fabacées, etc.
     

La biomasse peut être utilisée dans de multiples secteurs :

  • Bioénergies : méthanisation, biocarburants, bois-énergie ;
  • Écoconstruction : isolants, matériaux de construction ;
  • Gestion des espaces verts, espaces horticoles et maraîchers : paillage pour répondre à l’interdiction de l’utilisation d’herbicides chimiques ;
  • Bioraffinerie : extraction de molécules d’intérêt pour la fabrication de produits chimiques dans les domaines de la pharmacologie, de la cosmétique, etc. ;
  • Textile : chanvre, lin, etc.

- Commerce

Par exemple : culture de fleurs à couper, d’osier pour la vannerie, etc.

- Recherche et développement en phytoremédiation ou de la phytoremédiation

La phytoremédiation consiste à recourir aux plantes pour réhabiliter des sites marginaux.

– Mise en place d’une réserve naturelle pour la recherche ou l’inscription dans le maillage écologique du « Plan Communal de Développement de la Nature ».
 

Qui ?

Pour pouvoir introduire un dossier auprès de la Ville de Liège, les porteurs de projet doivent remplir la condition suivante :

- être des personnes morales de droit privé ou des personnes physiques
 

Comment ?

Le porteur de projet peut proposer un dossier sur l’entièreté ou sur une partie d’un terrain (il indiquera alors le nombre de m² pour lequel il postule). Dans ce cas une analyse sera opérée pour un partage éventuel du terrain entre plusieurs porteurs de projets.

Le dossier de candidature comprendra les éléments repris dans le formulaire de candidature :

  • La fiche d’identification du(es) candidat(s)-maraîcher(s) et le dossier de présentation du projet de maximum 10 pages et un plan financier prévisionnel couvrant une période de 3 ans (réalisé à l’aide d’un organisme professionnel d’aide à la création d’entreprise)
  • Un curriculum vitae des personnes impliquées dans le projet reprenant leurs formations et expériences en maraîchage
  • Un projet de plan d’aménagement du terrain/parcelle illustré permettant de « donner à voir le projet » et de démontrer son réalisme opérationnel.
  • Le présent règlement lu et approuvé
  • Le récépissé de visite du terrain

Les porteurs de projets consulteront un organisme d’aide à la création d’entreprise (tel que Step by Steppes, Jobin, Créajob) pour les accompagner dans la réalisation de leur dossier de candidature.

Les dossiers sont à envoyer, au plus tard le 10 janvier 2023, par formulaire électronique.

Les dossiers seront rédigés en français.

L’administration délivre un accusé de réception au candidat par voie électronique.

Quand ?

L’appel à projets se déroule selon le calendrier suivant :

  • 18 mars 2022 : lancement de l’appel à projets
  • 18 mars au 10 janvier 2023 : période d’élaboration des dossiers de candidature

Pour permettre aux porteurs de projets de prendre la pleine mesure du potentiel et des contraintes des sites, des visites seront organisées les lundis, mardis et jeudis entre 9h et 15h sur inscription à l'adresse Y3JlYWZhcm1AbGllZ2UuYmU=, en présence des gestionnaires de sites.

Il est obligatoire d'assister à une visite.

Un récépissé sera délivré à chaque participant lors des visites et pourra être joint au dossier remis.

  • Remise des projets avant le 10 janvier 2023
  • Vérification de la complétude des dossiers de candidature, demande de compléments éventuels et envoi d’un accusé de réception ;
  • Fin janvier - début février 2023 : réunion du jury de sélection et présentation orale des projets par les porteurs de projet ;
  • Février 2023 : désignation des lauréats par la Ville de Liège, sur base des décisions du jury de sélection ;
  • Mars 2023 : contractualisation du partenariat par l’autorité communale, mise en oeuvre du projet et promotion.

Jury

Un jury de sélection est chargé d’analyser les dossiers de candidature.

Le candidat a l’occasion de présenter oralement son projet aux membres du jury.

Il est composé de la façon suivante :
 

Projet alimentaire

  • L’échevin du développement économique de la Ville de Liège et/ou son représentant (président du jury)
  • Le directeur du département du développement économique de la Ville de Liège et/ou son représentant
  • 1 agent du service environnement de l’administration de la Ville de Liège
  • 1 représentant de la Ceinture Aliment Terre Liégeoise
  • 1 représentant de Step by Steppes

Experts extérieurs :

  • 1 représentant de l’asbl Terre en vue
  • 1 représentant des services agricoles de la Province de Liège
  • 1 représentant des laboratoires de la Province de Liège
  • 1 représentant d’une structure de formation en agriculture urbaine, maraîchage biologique
  • 1 maraîcher confirmé
     

Projet non-alimentaire

  • l’Echevin du Développement économique et commercial de la Ville de Liège et/ou son représentant, lequel assumera la présidence du jury ;
  • le Directeur du Département du développement économique et commercial de la Ville de Liège et/ou son représentant ;
  • un agent du service Environnement de l’administration de la Ville de Liège ;
  • un ou plusieurs experts du projet Interreg New-C-Land ;
  • un représentant d’un organisme d’aide à la création d’entreprises. Celui-ci s’abstiendra lors des délibérations lorsque le porteur de projet est accompagné par sa propre structure ;
     

Prendre connaissance du règlement de l'appel à projets

Contact :

Service du développement économique et commercial de la Ville de Liège
Agriculture urbaine
Rue sur les foulons 11, 4000 Liège
Y3JlYWZhcm1AbGllZ2UuYmU=
04/221 91 72