Avertissement

Une intervention sur la fibre optique impactera ce samedi les numéros de téléphone de 04/238 3000 à 3999 et de 04/238 5000 à 5999. Veuillez nous excuser pour ce désagrément indépendant de notre volonté.

Coche verte
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Appel à projets pour le Développement de la nature à Liège 2020

Navigation

Liens utiles
Actions sur le document

Appel à projets pour le Développement de la nature à Liège 2020

L'appel à projet pour le Développement de la nature à Liège a pour objet de soutenir les projets présentés par une ou plusieurs associations établies à Liège, ayant pour champ d’application :

  • la nature et la biodiversité dans les rues, les espaces publics, les parcs,… de Liège ;
  • la gestion différenciée des espaces verts ;
  • la protection des insectes pollinisateurs (Plan Maya) ;
  • la lutte contre les espèces invasives.

Les actions peuvent être de nature préventive et/ou curative (sensibilisation, amélioration de la biodiversité, etc…).

En tout cas, les projets doivent avoir une dimension collective et participative conséquente ainsi qu'une ampleur et une originalité certaine.

Les projets doivent être réalisés sur des terrains du domaine public appartenant à la Ville de Liège (Codes postaux : 4000, 4020, 4030, 4031, 4032).

Les projets doivent être en relation avec les actions identifiées dans le Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN).

Dépôts des candidatures

Le projet et le formulaire de présentation dûment complété (dont modèle annexé à la présente) doivent être expédiés à l’adresse suivante : Echevinat de la Transition écologique, de la Mobilité, de la Propreté et du Numérique - Féronstrée 86, 4000 Liège ou par courriel : bGllZ2UuZW52aXJvbm5lbWVudEBsaWVnZS5iZQ==.

La date limite pour rentrer les candidatures est fixée au plus tard au 15 décembre 2019.
Les projets proposés devront être réalisés entre le 15 mars et le 15 novembre 2020.
(cachet de la poste faisant foi).

Conditions de participation

  • Peuvent participer à l’appel à projets : les ASBL.
  • Une seule candidature est prise en compte par projet, même si celui-ci est porté par plusieurs associations.
  • Le jury se réserve le droit de refuser ou d’accepter toute candidature sans devoir s’en justifier.
  • Sitôt le projet réalisé, les associations doivent fournir un rapport d’activités à l’adresse indiquée en page 3 du règlement.

Composition du jury

Le jury est composé comme suit : 

  • De plein droit, l’Echevin de la Transition écologique ou son délégué, qui assure la Présidence ;
  • Un(e) collaborateur/collaboratrice du Cabinet de l’Echevin de la Transition écologique ;
  • Quatre membres de l’ASBL « Liège Propreté et Environnement » représentatifs des quatre principaux groupes politiques démocratiques du Conseil communal ;
  • Un représentant du Département Nature & Forêts de la direction de Liège ;
  • Un représentant d’une association de protection de la Nature active sur le territoire de la Ville de Liège ;
  • Le Directeur en chef de la Gestion des Espaces publics ou son délégué ;
  • La responsable du Service Espaces verts - Plantations ;
  • Un conseiller en Environnement.

Il est permis aux membres du jury, qui seraient dans l’impossibilité de participer à la délibération, de donner procuration à la personne de compétence équivalente de leur choix. 

Le rapport d’activités et les actions menées sur le terrain par les différents candidats retenus seront analysés par le service Environnement de la Ville de Liège. 

Le jury est responsable de la sélection des projets. 

Critères de sélection des projets

Le jury sélectionne des projets. Le maximum de projets retenus est fixé à 5.

Les critères auxquels s’attache le jury sont : 
la dimension collective et participative du projet ; 

  • l’engagement du/des responsable(s) ; 
  • l’intérêt pour la biodiversité ;
  • la faisabilité de réalisation du projet sur le terrain proposé (autres projets en cours, sécurité, vandalisme, accessibilité, …) ;
  • l’efficience du projet soumis en termes de frais à charge de la Ville de Liège ;
  • le nombre de personnes mobilisables pour participer aux travaux du projet ;
  • le statut du site (Classé au patrimoine, SGIB, ...) avec les autorisations préalables nécessaires qui pourraient en entraver la faisabilité ou retarder sa mise en place ;
  • l’intérêt pédagogique du projet ;
  • la présence d’un guide nature, naturaliste, botaniste dans l’association présentant le projet ;
  • la répartition géographique des projets soumis.

 Les décisions du jury prises à la majorité simple des voix sont sans appel.

Soutien octroyé

Le(s) projet(s) retenu(s) ayant obtenu le meilleur classement du jury selon les critères repris à l’article 5 pourra(pourront) bénéficier d’une aide à la mise en œuvre des actions prévues à hauteur d’un montant maximum de 4.500,00 € pour l’ensemble des projets retenus.